Conseils de sommeil sain pour les femmes

Saviez-vous que les hommes et les femmes ont des expériences de sommeil différentes? Dans l'ensemble, les femmes signalent plus de troubles du sommeil que les hommes. NSF 2007 Dormir en Amérique un sondage rapporte que les deux tiers des femmes ont des problèmes de sommeil au moins quelques nuits par semaine et jusqu'à la moitié déclarent se réveiller sans se sentir rafraîchies. Par conséquent, voici une liste de conseils pour un sommeil sain spécialement pour les lectrices. Et bien sûr, ne manquez pas NSF » conseils généraux pour un sommeil sain ici .

Maintenez un environnement de chambre frais

Lecture connexe

  • femme endormie dans son lit
  • femme âgée, dormir, dans lit
  • femme tenant bébé endormi

Une chambre fraîche est propice à un meilleur sommeil. Les températures ambiantes entre 60 et 67 degrés Fahrenheit sont optimales. Compte tenu des augmentations de la température corporelle centrale pendant les règles, il peut être encore plus important de maintenir un environnement de chambre frais pendant les règles.



Essayez un bain chaud ou une douche avant de vous coucher

Nous commençons à nous sentir somnolents lorsque la température de notre corps baisse. Vous pouvez améliorer cet effet en prenant un bain chaud ou une douche avant de vous coucher. Le contraste entre le bain ou la douche chaude et l'environnement frais de votre chambre aidera à l'endormissement.

Évitez les substances stimulantes près de l'heure du coucher

La caféine, l'alcool et la nicotine peuvent rendre difficile de s'endormir ou de rester endormi. Selon la façon dont votre corps absorbe la caféine, il peut être utile d'éviter la caféine en fin d'après-midi / soirée.

Limiter le bruit dans la chambre

Le bruit peut perturber le sommeil et conduire à un sommeil moins rafraîchissant. Limitez autant que possible les bruits de la chambre. Une alternative à l'élimination des sons consiste à les masquer à l'aide d'un dispositif à «bruit blanc» tel qu'une machine à son.



L'exposition à la lumière affecte le sommeil

L'exposition à une lumière vive pendant la journée aide à réguler notre cycle veille / sommeil. L'exposition à la lumière nocturne, cependant, même à une lumière tamisée peut perturber le sommeil. Limitez la lumière extérieure grâce à l'utilisation de rideaux occultants et évitez l'utilisation d'appareils électroniques dans la chambre.

Participez à des exercices de relaxation ou à d'autres exercices d'adaptation

De nombreuses femmes signalent une augmentation des symptômes anxieux et dépressifs avant et pendant la menstruation. S'engager dans des activités pour atténuer ces symptômes aidera à dormir. La relaxation, la respiration profonde ou d'autres moyens de gérer le stress comme la tenue d'un «journal des inquiétudes» peuvent aider à réduire les sentiments d'anxiété et de dépression qui peuvent perturber le sommeil.

Évitez les repas lourds avant le coucher

L'indigestion, la nausée et la diarrhée peuvent être présentes pendant la menstruation et peuvent entraîner des troubles du sommeil. Manger une collation légère et éviter les repas lourds avant le coucher peut aider à éviter certaines de ces difficultés de digestion.Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour recevoir la newsletter de thesleepjudge.com.
Vous trouverez de plus amples informations dans notre politique de confidentialité .



Maintenir des heures de coucher / heures de veille et des routines cohérentes

Se coucher à la même heure chaque nuit permet au corps d'anticiper et de se préparer à l'heure du coucher. En conséquence, vous vous sentirez plus endormi à l'heure du coucher et vous vous endormirez plus rapidement. De même, s'engager dans une routine du coucher aidera votre corps (et votre esprit) à se détendre et à passer au sommeil. Évitez les activités stimulantes près de l'heure du coucher et engagez-vous dans des rituels apaisants et relaxants.

Choisissez une position de sommeil confortable

Juste avant et pendant les menstruations, les femmes peuvent ressentir des crampes, des nausées et des douleurs musculaires. Choisir une position de sommeil pour minimiser la pression sur les zones sensibles, comme dormir sur le côté et sur le dos, peut aider à minimiser l'impact de ces symptômes sur votre sommeil.